Choeur Tac-Til écosystème vocal non voyant à voix multiples

"Un chœur fait de souffles, de bourdons microtonaux, de voix organiques, liquides et gazeuses. Un chœur d'éther, spectral et concret où surgissent des glitchs sémantiques. Un chœur amplifié, à fleur de peau, qui effleure les oreilles. Un chœur dans la nuit, au détour du regard. Un chœur ami avec un robot"

CHŒUR TAC-TIL fondé en 2012 par Natacha Muslera, continue d'être une recherche active de groupe. Accueilli par le Centre National de Recherche Musicale, situé à Marseille, Chœur tac-til crée et développe avec Charles Bascou (Ingénieur developper) et Jérôme Decque (directeur technique) une écriture par contact associée à un robot haptique, spécifiquement conçu pour ce chœur.

Deux formes s'articulent au sein du chœur : Chœur tac-til avec robot - Chœur tac-til acoustique. Les deux expériences émettent depuis l'obscurité et tentent différents dispositifs d'écoutes, en fonction des espaces et contextes dans lesquels le chœur est invité à jouer.

⠉⠓⠪⠥⠗ ⠞⠁⠉⠞⠊⠇

Site du Chœur Tac-Til

Extraits du Concert Instants vidéos " Nuit de l'art vidéo et de la psychanalyse" / Diffusion : Cartonnerie, Friche belle de Mai, Marseille France / Radio schizo III - 2016, 06'26

VOIX Chœur Tac-Til Mafalda Da Camara, Mélodie Duchesne, Gihane Elhassouni, Chérifa Harzallah, Angélique Huguenin, Franck Omer, François Parra, Alex Querel, Natacha Muslera, Bruno Raby COMPOSITION Natacha Muslera & Robot haptique PROGRAMMATION Charles Bascou AIDE TECHNIQUE Jérôme Decque

L'écriture tactile tisse un récit aléatoire imprégné des réalités immédiates : luttes, phénomènes, désirs, bruits, biotopes, rêves et dérives, hasard comme matrice et processus vital.

Les voix multiples du chœur chantent les vents, les particules, les vides, les machines, les espaces, les langues mineures et inventées. Le chœur travaille avec le (dé)langage, en son cœur : machine sémantique, organique, qui ne cesse pas d’éclater, de bifurquer.

Chœur tac-til dépasse les problématiques purement musicales/esthétiques.  Il est  un terrain de réflexion, de jeux, une aire de soin, un espace de partage, critique qui tente de nouvelles formes de représentations et d'écritures. Il questionne ce qui émane des automatismes, des formes de hiérarchies perceptives et il expérimente de nouvelles tentatives lors des résidences, des concerts, des séances d'écoutes.

Qu'est-ce qui fait chœur aujourd'hui ? Comment accueillir ce qui habituellement est exclu ou se fait exclure d'un chœur ? Comment utiliser des outils numériques pour communiquer,  qui ne soient pas des usages uniformisants ?  Comment inventer une forme d'altérité avec une machine, un robot au sein du chœur ? Comment les voix se déterritorialisent et se vivent groupe-sujet ?  Comment à la fois faire choeur et voix singulière ? Comment laisser des espaces indéterminés, partager des silences ouverts ? Comment vivre d'autres expériences perceptives ? Comment  inviter les langues mineures et celles qui s'inventent ? Comment les erreurs, les accidents se fêtent ? Comment percevoir  l'espace, son corps différemment et activer des expériences qui court-circuitent les mécanismes ? etc...

retour accueil