XVII Atelier tarot

Proposé par Marie Passarelli et Natacha Muslera, cet atelier nomade est ouvert à tous.
Ces deux artistes étudient le tarot de Marseille, restauré par Camoin et Jodorowsky,
depuis 2003.

Elles désirent partager et ouvrir leur recherche, afin de continuer à l’étudier, le penser,
à l’inventer de manière collective et vivante. la participation à l’atelier est libre.

OBSERVER – QUESTIONNER – INTERPRETER – IMPROVISER – RENOUER AVEC UNE ORALITE – COMBINER  – SOIGNER – DEBORDER – CREER AVEC LE TAROT

LE TAROT c’est du montage : art optique, divinatoire, mais surtout art d’improviser, d’interpréter dans l’instant des récits ouverts. Véritable MACHINE DE HASARD. Ces récits et interprétations, aident à réfléchir le réel, le présent, en l’interrogeant autant du point de vue de l’intime que de ce qui fait commun. En ce cens le tarot est connecté au vivant, à la société, à l’écosystème.

Le tarot donne, grâce au tirage, des images instantanées reliant passé, présent, futur. Au regard des médiums numériques actuels, le tarot est un médium peu cher, il appartient à tous, et surtout il  articule à la fois jeu et instrument de soin. Sa vocation première consiste à éclairer le conscient et l’inconscient, à les apaiser, à ouvrir des possibles.

Trésor, leg de sagesse, il ne peut se réduire à une lecture binaire, beaucoup de strates de temps, de symboles, de complexités l’habitent. A nous d’en révéler les couches.

Utile à tout instant, il aide à analyser les problèmes quotidiens, à trouver des solutions aux difficultés et aux incertitudes de la vie, il donne des clefs pour découvrir des potentialités en sommeil. Le tarot nous oriente dans notre construction, toujours singulière.

Le tarot danse, souffle, chante, soigne, joue, peint, improvise, compose… 

A l’âge de 18 ans,  Natacha Muslera  rencontre Alejandro Jodorowsky et participe de manière sporadique au Cabaret mystique, ainsi qu’à son enseignement des tarots. Lorsqu’elle arrive en 2003 à Marseille, elle rencontre l’artiste plasticienne Marie Passarelli, ensemble elles pratiquent le tarot et l’étudient plus profondément. Elles prolongent l’étude des cartes en créant de multiples expériences   artistiques, Occhi nella boca, liant ainsi leurs différentes pratiques : installation plastique et sonore, action painting, acte vocal, pièce électroacoustique.

16.02.2017 Casa Loba & Café du cours, Reillanne, Alpes de haute provence
retour accueil